L’attaque d’asthme de retour!

Voici les principales raisons pour lesquelles l’oxygène médical aide à lutter contre l’asthme. Pour ceux qui souffrent d’asthme ou d’autres troubles respiratoires similaires, l’utilisation d’oxygène médical peut soulager leurs symptômes et le manque d’oxygène qu’ils ressentent au quotidien.  

  1. La raison principale est que l’utilisation de l’oxygène médical signifie que vous recevez plus d’oxygène dans vos poumons. C’est la première chose dont vous avez besoin et la plus importante. Dites oui à plus d’oxygène dans vos poumons ! 
  2. Cela signifie que vous n´avez pas à être isolé et que vous pouvez voyager, sortir et même explorer le monde. L’oxygène médical peut être fourni afin que vous puissiez transporter cet appareil portable avec vous ! Bonne nouvelle, réservez votre prochaine aventure car votre oxygène peut vous être fourni à votre destination – voir ici ! 
  3. Enfin, elle vous aide à retrouver votre bien-être et votre santé. Pouvoir respirer à nouveau et maintenir une bonne vie quotidienne signifie non seulement que vous serez capable d’en faire plus, mais aussi que cela vous aidera mentalement à vous sentir plus heureux, en meilleure santé et à supprimer tous ces effets négatifs lorsque vous vous sentez démoralisé.   

Permettre à vos poumons de vivre plus longtemps

Manger des aliments riches en nutriments est une partie importante de votre alimentation lorsque vous avez besoin d’oxygène.  Pour les personnes pouvant souffrir de problèmes de santé pulmonaire ou de troubles respiratoires, l’alimentation est tout aussi importante. Si vous souffrez d’asthme, de BPCO, de bronchite ou d’autres maladies pulmonaires, jetez un coup d’œil aux aliments qui peuvent contribuer à enrichir votre fonction pulmonaire.  

N’oubliez jamais que l’eau est également un élément important de votre routine quotidienne, tout comme le fait de dormir suffisamment et de faire de l’exercice. 

Voici quelques aliments qui sont recommandés pour améliorer la fonction pulmonaire : 

  • Les pommes sont super! 
  • Brocoli 
  • Gingembre 
  • Ail 
  • Graines de lin 
  • Curcuma 

Les 3 types d´Asthme

L’asthme est une condition respiratoire relativement bien connue de beaucoup.  Elle touche les jeunes enfants comme les adultes tout au long de leur vie.  Certains peuvent avoir la maladie toute leur vie, tandis que d’autres en guérissent avec le temps.  Pour ceux-là, il existe 3 types d’asthme. 

  1. Asthme allergique 
  2. Asthme non allergique 
  3. Asthme variant avec la toux 

Il y a un ordre allant de léger à sévère en fonction de la fréquence des crises.  Cela peut se traduire par une respiration sifflante, une difficulté à respirer et une oppression de la poitrine. 

Les patients sévères peuvent avoir besoin d’un supplément d’oxygène pour les aider. Le simple fait d’être conscient des facteurs déclenchants peut également contribuer à prévenir les attaques. 

Le besoin en oxygène médicale

L’oxygène médicale a toujours été vitale et importante pour tellement de gens qui souffrent de maladies respirataoires comme l’asthme ou la BPCO. Beaucoup d’entre nous oublient que l’air que nous respirons nous maintient en vie !

L’oxygène médicale a éte un des acteurs principaux durant la crise du COVID-19 et a sauvé la vie de beaucoup de patients.

Chez OxygenWorldwide nous savons à quel point la fourniture en oxygène est vitale non seulement pour vivre au jour le jour mais aussi pour pouvoir profiter de tellement d’autres choses comme continuer à voyager comme avant.

L’oxygène médicale est telllement importante pour beaucoup de personnes et certainement dans les moments que nous vivons actuellement. Avec plus de 20 ans d’expérience, notre équipe est fière de pouvoir vous assister en organisant la livraison d’oxygène pour beacoup de leurs clients.

Visitez notre site internet pour en savoir plus : www.oxygenworldwide.com

Sommeil léger, vous comptez les moutons ?

Si vous rencontrez des difficultés à dormir et que vous souffrez d’asthme ou de BPCO, cela peut aggraver votre maladie. Il est important de diagnostiquer vos problèmes du sommeil afin que votre médecin puisse y apporter un traitement adéquat.

Si vous ne souffrez que d’asthme, c’est moins grave mais cela peut jouer aussi un rôle surtout si l’asthme s’accompagne d’obésité. Pour les patients souffrant d’asthme, de BPCO et d’apnée du sommeil, il est important de contrôler votre respiration surtout pendant le sommeil.

Parlez à un de nos experts si vous plannifier un voyager à l’étranger et avez besoin d’oxygène médical.

Pourquoi l’oxygène médical n’a-t-il jamais été aussi nécessaire ?

mother-child-oxygen

Le marché global de l’oxygénothérapie grandit rapidement à cause de l’accroissement des maladies pulmonaires, respiratoires et autres. Leur nombre grandit dans le monde entier car notre style de vie change :

  • l’oxygène est nécessaire pour le bon fonctionnement de nos cellules et doit être administré artificiellement chez les patiens souffrant de troubles respiratoires
  • l’oxygénothérapie est un besoin essentiel à long terme chez les personnes souffrant de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO)
  • le taux d’oxygène dans le sang est mesuré grâce à un oxymètre. Votre médecin pourra alors vérifier si l’oxigénothérapie peut vous être bénéfique en cas de taux non suffisant
  • les patients souffrant de problèmes asthmatiques, cardiaques, pulmonaires, d’apnées du sommeil, de BPCO et autres problèmes respiratoires peuvent tirer de grands bénéfices de l’oxygénothérapie car elle augmente votre puissance de respiration et vous aidera à rester actif plus longtemps.
  • Les symptômes comme l’algie vasculaire de la face, les céphalées en grappe, la fatigue, la méforme, l’irritabilité et autres peuvent être réduits
  • l’oxygénothérapie est également présente chez les plus petits souffrant de problème pulmonaires chroniques

Les légumes vous aident à mieux respirer : 6 choses à savoir !

Les maladies pulmonaires tuent des dizaines de milliers de personnes par an. Le cancer du poumon, la BPCO (bronchite pulmonaire chronique obstructive) et l’asthme en sont les plus importantes. Une bonne diète peut ralentir les effets dommageables du tabac et le développement du cancer du poumon. Le cancer du poumon et la BPCO sont souvent causés par les effets du tabac mais une bonne nutrition en fruits et légumes peut aider à prévenir les effets nefastes de l’ADN de la fumée du tabac et aussi atténuer le développement du cancer, la progression de la BPCO et favoriser le fonctionnement des poumons. La fumée du tabac contient des substances chimiques qui affaiblissent le système immunitaire, le rendant plus fragile envers les maladies et handicapant son aptitude à détruire les cellules cancéreuses. Mais la fumée peut également endommager l’ADN des cellules, augmentant les chances de cancer.

1. Marcher augmente l’espérance de vie :

Les autorités sanitaires recommandent 150 minutes d’activité modérées par semaine ou 75 minutes d’activité élevée etalèes sur une semaine en plus d’exercices afin de renforcer les muscles au moins 2 fois par semaine.

Marcher pendant 150 minutes par semaine réduit le taux de mortalité de 7%. Marcher pendant 300 minutes par semaine le réduit de 14% et une bonne heure de marche par jour, de 24% !

2. Le pouvoir du brocoli :

Des scientifiques ont demandé à certains fumeurs de longue date de manger une simple tige de brocoli par jour. Il s’est avéré qu’ils subissaient 41% de mutation d’ADN en moins au cours de l’étude. Les composants du brocoli ont également le pouvoir de supprimer le développement du cancer en empêchant les cellules cancéreuses de se regrouper.

3. Les dangers de la friture :

On peut penser qu’un quart des cancers du poumon peut être causé par des éléments cancérigènes contenu dans la fumée de cuisson ou de friture. Quand de la graisse est chauffée à des températures élevées, des composants chimiques s’échappent, ce qui peut causer des mutations génétiques. Une étude d’une femme en Chine a démontré que des fumeurs qui consomment de la viande grillée ont presque 3 fois plus de chance de contracter le cancer du poumon par rapport à des fumeurs ne consommant pas de viande.

Les fumées produites par la cuisson du bacon contient des éléments cancérigènes appelés nitrosamines. Cependant, toutes les viandes peuvent relâcher des fumées potentiellement cancérigènes, le bacon étant la plus dangereuse. Une étude a prouvée que la fumée du bacon cause 4 fois plus de mutations d’ADN que la fumée de viande de boeuf grillée à une température similaire. Si vous voulez griller votre viande, utiliser plutôt un barbecue. Des recherches ont montré que le nombre de particules déposées dans les poumons est considérablement plus élevé lorsque l’on cuit à l’intérieur par rapport à l’extérieur.

4. Manger du chou frisé équivaut à courrir !

Des scientifiques ont demandé à des personnes avec un cholestérol élevé de boire 3 verres de jus de chou par jour pendant 3 mois. Le chou a fait diminuer leur taux de mauvais cholestérol (LDL) et boosté le taux du bon (HDL) au même niveau que s’ils avaient courru 500 km. Cela fait également augmenter les quantités d’anti-oxydants dans le sang, sauf dans le groupe de fumeurs car la cigarette empêche ces bienfaits.

5. Viande VS légumes

Une étude a prouvé que la consommation de viande sèchée comme le bacon, le jambon, le saucisson ou le salami peut augmenter le risque de BPCO en raison de la présence de conservateurs de nitrate dans la viande.

En 2010, une autre étude a été effectuée sur 2 groupes. Un groupe a gardé ses habitudes alimentaires et un autre a boosté sa consommation de fruits et légumes. Quelques années plus tard, les personnes du premier groupe ont trouvé que leurs symptômes de la BPCO avaient empirés alors que dans le deuxième groupe, la maladie a ralenti et leur fonction pulmonaire s’était améliorée. Les scientifiques ont déclaré que cela était certainement dû aux anti-oxydants et anti-inflammatoires présent dans les légumes et fruits ainsi qu’a la diminution de la consommation de viande.

6. Tackler l’asthme

Une étude sur plus de 100.000 adultes en Inde et qui consomment de la viande tous les jours, ou même qu’occasionnellement, souffraient plus d’asthme que ceux qui excluaient la viande et les oeufs totalement de leur régime. Les scientifiques ont retiré les fruits et légumes du régime des patients asthmatiques pour voir ce qui allait se passer. Et en deux semaines les symptômes ont empiré ! A l’inverse, lorsqu’ils ont recommencé à en manger, et en plus grande quantité encore, 7 par jour, les symptômes ont diminué de moitié. Des chercheurs en Suède ont décidé de tester un groupe de 35 patients souffrant d’asthme sévère et qui malgré leur traitement, n’allaient pas mieux. Avec un régime de fruits et légumes, sur les 24 qui ont suivi le régime avec rigueur, 70% des patients ont fait de gros progrès après 4 mois et 90% après un 1 an.

Toutes les études démontrent clairement l’évidence des effets positifs d’un régime de fruits et légumes si vous souffrez d’un cancer, de BPCO ou d’asthme surtout si vous réduisez la consommation de viande et d’oeufs. Votre santé sera meilleure et vous préviendrez mieux les maladies, vous augmenterez vos capacités pulmonaires et vous ralentirez le développement du cancer.

La chaleur, c’est bon pour l’asthme ?

La chaleur et l’eau chaude peuvent causer des symptômes asthmatiques mais tant que vous maîtrisez la situation, vous pourrez profiter de l’été !

Certains désagréments de l’été, comme la montée des températures, la concentration de pollen ou le niveau de pollution peuvent affecter votre esprit de vacances.

Faites donc attention à :

  • bien planifier vos vacances en contrôlant le climat de la destination choisie et en emmenant tous vos médicaments essentiels
  • vérifier le niveau de pollen. Cela vous permettra de mieux choisir entre activités intérieures ou extérieures
  • faire des pauses à l’ombre, porter une casquette et rester à l’intérieur en cas de fortes chaleurs
  • bien vous hydrater particulièrement pendant la journée lorsque le soleil est au plus fort

Et maintenant, n’oubliez pas vos lunettes de soleil, relaxex-vous et profitez de l’été !

2 techniques de respiration pour soulager l’asthme

  1. le Yoga : il aide à surmonter les difficultés respiratoires comme l’asthme et chez les personnes qui ont besoin d’oxygène médicinale. Certaines techniques de Yoga consistent en des respirations profondes par le nez. Une visite chez un professionnel du Yoga peut aider les personnes avec des difficultés respiratoires.
  2. La méditation : elle aide à ouvrir les ondes et prévient des crises de panique tendues et le manque d’oxygène dans les poumons. Etre détendu aide également à mieux dormir et se resourcer en énergie positive

Si vous voulez voyager et en savoir plus, OxygenWorldwide peut vous aider dans vos projets de voyage à l’étranger si vous avez besoin d’oxygène médicinale